Accessoires

Les outils essentiels du jardinier débutant

Les outils de jardin

Quand on débute dans le jardinage, on est tenté d’acheter tous les outils, mais on se rend vite compte que certains ne sont pas vraiment utiles, qu’ils encombrent juste l’abri de jardin, sans parler de leur prix. Pour un investissement pertinent, découvrez ci-après les outils indispensables pour un jardinier débutant.

Les gants : même pour les débutants adeptes du travail à mains nues

Les gants

Même si vous aimez travailler à mains nues, sentir la terre entre vos doigts, il est conseillé de porter des gants pour des questions de confort et de sécurité. Il y a différentes sortes de gants. Choisissez-les en fonction de ce que vous allez faire. Vous trouverez divers modèles sur le marché comprenant :

  • Les gants de jardin pour rosiers (pour se protéger des épines)
  • Les gants en caoutchouc (pour manipuler des plantes et des fleurs sensibles)
  • Les gants en nitrile (à utiliser lors de la manipulation de produits dangereux comme les pesticides par exemple)
  • Les gants en cuir synthétique (pour les travaux de manutention de pierres, de terre, etc.)

Pelle, bêche et râteau

Un jardinier doit creuser, déplacer, planter et nettoyer. Ce sont des tâches qui nécessitent l’utilisation d’une pelle, d’une bêche et d’un râteau.

La pelle pour creuser

La pelle

Vous pouvez utiliser une pelle pour creuser facilement la terre. Vous pouvez l’utiliser aussi pour déplacer de la terre, charger la brouette… Un modèle en acier inoxydable sera parfait étant donné qu’il sera léger et durable.

La bêche pour creuser et labourer

La bêche

La bêche, contrairement à la pelle qui est coudée, est dans l’alignement du manche. Elle vous permet également de creuser, mais aussi de déplacer des plantes avec la motte de terre. L’idéal, c’est une bêche avec un manche résistant. Le prix sera plus élevé, mais la bêche sera durable et plus facile à utiliser pour arracher des arbustes ou des plantes.

Le râteau pour regrouper les feuilles mortes et les débris

Le râteau

Quant au râteau, vous en avez besoin pour regrouper les débris et feuilles mortes qui entachent l’esthétique de votre jardin. Optez pour un râteau léger, dont la tête est en acier carbone ou encore en acier souple galvanisé. Quant à la manche, si vous avez un grand jardin, privilégiez un modèle en plastique ou en métal. Le bois est un peu lourd.

Tuyau d’arrosage, sécateur et brouette

Outre les outils qu’on vient de citer, un jardinier débutant doit aussi avoir un tuyau d’arrosage, un sécateur et une brouette.

Le tuyau d’arrosage pour l’arrosage

Le tuyau d'arrosage

De préférence, choisissez un tuyau équipé d’un pistolet d’arrosage. Cet ensemble est un indispensable, car il facilite l’arrosage de vos plantes et de votre pelouse. Si possible, optez aussi pour un tuyau d’arrosage dont la buse est réglable. Cela vous permet de contrôler la pression de l’eau. Pour éviter l’encombrement, choisissez un tuyau rétractable.

Un sécateur ou un élagueur pour les branches

Un sécateur

Si vous avez des arbustes et des rosiers dont les branches ne dépassent pas les 22 mm, il vous faut un sécateur. Vous pourrez l’utiliser pour l’élagage des petites branches. Si vous avez de grosses branches, investissez dans un élagueur. Les modèles électriques peuvent gérer jusqu’à 45 mm, voire 50 mm de diamètre.

La brouette pour le transport

La brouette

Enfin, un jardinier débutant a besoin d’une brouette pour le transport de la plupart de ses outils, de ses plantes, mais aussi des débris, des feuilles mortes, des branches, etc. Le prix d’un modèle à deux mains apte à supporter une centaine de kilos de terre tourne dans les 80 €.